Jules-Émile Zingg

Né à Montbéliard en 1882, décédé à Paris en 1942.

Élève de Durget, Giacomotti et Cormon aux Beaux-arts de Paris. Il traite de sujets montrant la vie rurale. Exempté en 1914 il rencontre en Bretagne, Denis et Serusier puis en 1917 est envoyé sur le front comme peintre aux armées. Il rejoint ensuite sa famille en Auvergne où le paysage l’inspire. Il rencontre Pérouse et Charreton. Il remplace Maurice Denis à l’académie Ranson pour revenir par la suite  en Auvergne pour de longs séjours en particulier à Murol. Il connaît le succès en exposant à la galerie Druet, au salon d’Automne ainsi qu’à l’étranger. Il devient président du salon d’Automne en 1930 puis en 1939. De santé fragile, il meurt des suites d’une opération. Son œuvre toujours très appréciée, continue régulièrement à être exposée.

Voir aussi l’exposition temporaire qui lui a été consacrée au musée en 2005.

Zweiszewski

Il aurait travaillé à Murol.